Bonjour

derniers jours de notre séjour québécois : Montréal

P1040463sous la canicule  ...

P1040558

il fallait être touristes  (et fous !) comme nous pour se

P1040465

promener dans les rues  avec une température dépassant les 40 ° !

P1040562

très "hétéroclites" les rues n'ont pas vraiment de "style" ,

P1040580

le récent cotoie l'ancien ...

P1040555les buildings avoisinent les maisons victoriennes ...

 

P1040631église anglicane,

 

P1040592("Les Chuchoteuses" de ... je ne souviens plus ...)

 

P1040583

passage obligé au quartier Chinois ....

P1040601

P1040599(1 des 4 portes qui entourent ce quartier, offertes par la v ille Shangaï)

C'était le festival du Rire ...

P1040629

(l' humour des français ! .... parfois on a honte ! ...)

P1040614

la Basilique Notre-Dame de Montréal :

P1040585

construite de 1824 à 1829 sur l'emplacement

P1040587

d'une ancienne paroisse  fondée en 1642,

P1040591

(ici a été célébré le mariage de Céline DION).

 

La chaleur était tellement éprouvante que notre visite

s'est terminée en "souterrain" ... dans ces fameux

réseaux (35 kms au total) qui sillonnent sous  la ville :

 

P1040632

puis visite  (au frais)  du

Musée des Beaux-Arts de Montréal :

P1040468

un RENOIR ...

P1040467P1040469

un FANTIN-LATOUR, un DEGAS ...

 visite qui fera l'objet d'un futur post : nous y avons découvert des merveilles !


MONTREAL m'a laissée perplexe ... extrêmement cosmopolite, parfois des avenues gigantesques et tout à côté des ruelles,  des quartiers où je ne traînerai pas seule le soir  .... un côté de "pas fini" qui m'a mise mal à l'aise ... mis à part ces belles maisons victoriennes, pas d'âme ... mais je demande un "joker" !

j'y retournerai ... certainement !!!

*

Les petits "Trucs & Astuces" de la semaine :

 

voici ceux  adressés par "Nicky" pour les couturières :

 

- si vous voulez utiliser les grosses bobines de fils (3 000 m et plus) sur une simple machine (idem pour les surjeteuses) il suffit de glisser à l'intérieur du cône une bobine de fil simple, ce qui donnera le diamètre adapté et permettra d'être posé sur le porte-fil de la MAC (et pour les surjeteuses d'éviter le manque d'espace entre les bobines). Nicky rajoute également qu'au niveau des surjeteuses on peut adapter ce système un fois sur 2 ce qui donne un effet "escalier" et permet un meilleur déroulement des bobines.

- pour l'enfilage de la surjeteuse : (elle tient l'astuce d'une amie) : il suffirait de ne pas désenfiler le fil déjà installé et d'ajouter votre nouveau fil comme si votre fil était cassé : un simple noeud, tirez pour faire passer le fil dans le chas et le tour est joué ! 

- dernière astuce de son amie  : généralement on a 4 bobines de fils identiques lorsqu'on utilise la surjeteuse , son amie n'hésite pas à mélanger les couleurs. Par exemple elle prend 2 vert tendre et 2 jaune pâle (plutôt que de rester bloquée parce qu'il manque une couleur).

Là j'avoue que pour la surjeteuse, je ne comprend pas tout ... mais ...

je n'ai pas de surjeteuse ....

 

MERCI Nicky d'avoir pris le temps de m'écrire !

et puis mes petits trucs :

- pour éliminer les auréoles sur un tissu que vous venez de détacher, présentez celui-ci quelques minutes au-dessus d'une casserole contenant de l'eau bouillante (attention de ne pas vous brûler).

- pour amidonner le linge comme le font les indous : faire tremper votre linge dans un mélange eau + fécule de Maïs (ou Maïzéna) dans une proportion de : 1 litre d'eau pour 2 CAS de fécule.

pour le nettoyage des cuivres : 1 cuil. de sel fin + 2 CAS de farine  à délayer avec du jus de citron jusqu'à obtention d'une "pâte" : ça marche !

*

Bon, je retourne à mes "encours" ....

P1040772P1040774

j'ai du retard, du retard ...

 

Bonne fin de semaine !

(merci à toutes celles qui passent me voir, me laissent une petit mot de gentillesse,

ça me touche beaucoup).